Bien que riche en histoire dans la Grèce antique, l'homosexualité a connu un parcours controversé jusqu'à aujourd'hui.

Bien que riche en histoire dans la Grèce antique, l'homosexualité a connu un parcours controversé jusqu'à aujourd'hui.

La Grèce, connue pour son ouverture et sa liberté d’expression, a connu quelques difficultés. Même si les unions civiles entre personnes de même sexe ont été légalisées en 2015, tout le monde n'a pas suivi pour l'accepter. Les grandes villes et les îles populaires sont faciles à vivre, mais lors de déplacements dans des villages isolés du pays, il est conseillé de rester discret.

 Athènes

La ville qui ne dort jamais, avec une scène florissante de LGBT.

Principalement concentrés autour du centre-ville d'Athènes, on peut facilement explorer les bars, théâtres et discothèques gays. L’épicentre étant le quartier de Gazi, (station de métro: Kerameikos), un quartier très vivant et acceuillant, plein de vie et de choix alternatifs.

Vous avez ensuite le hub, plus sophistiqué, de la place Agias Irinis, (station de métro: Monastiraki). Considéré comme le lieu de rencontre des hipsters, il offre de nombreux bars, restaurants et magasins à la demande de tous.

De nombreuses zones du centre-ville, y compris les banlieues nord et sud, vous permettent de passer des moments magiques. Pendant les mois d'été, la scène des clubs se déplace dans la banlieue sud d'Athènes. le long de la côte, à deux pas de la mer. Avec des vues à couper le souffle et des vibes de qualité pour vous tenir éveillé toute la nuit!

 Mykonos : La ou tout est permis!

mykonos-party

"Mkonos Party" Image Credit: Phil Campbell

La Mecque des voyageurs gays, des jet setters et des fêtards; Cette petite île pittoresque de la mer Égée est l'un des premiers endroits au monde à être ouvertement accueillant pour les personnes de tous les styles de vie et de toutes les orientations sexuelles. Seules quelques autres endroits ont été liés à la vie nocturne, à l'indulgence luxueuse, au bonheur et à la gloire, comme Mykonos. Depuis les années 1960, personne ne se plaint, que vous souhaitiez faire un plongeon dans le plus simple appareil, partager un baiser intime au milieu de la rue ou organiser une fête de mariage extravagante.

Mais il faut reconnaître que Mykonos a gagné la plus grande partie de sa popularité et de sa «place sur la carte» grâce au célèbre bar gay Pierro’s.

Bien que le bar principal ait fermé ses portes (le café du haut est toujours ouvert), Pierro’s a été le lieu de prédilection pendant plus de trois décennies. Les gens venaient de partout dans le monde; toutes les personnes possible et inimaginables était là. C'était l'endroit où aller, quels que soient votre orientation sexuelle et votre sexe.

Avec une vie nocturne organisée, des bars et des clubs gays optimistes, des plages pour les gays, des hôtels et un festival gay, le tout à seulement 3 à 5 heures en bateau ou à 45 minutes en avion d'Athènes!

«Tout ce qu’il se passe à Mykonos, reste à Mykonos», restera la devise de tous ceux qui viennent et ont séjourné dans cette île magique!

 Lesvos : Lieu de naissance de Sappho la lesbienne

lesvos-eressos

"Lesvos Fire" Image Credit: Konstantinos Mavroudis

L'île de Lesvos, également connue sous le nom de Mytilène, située de l'autre côté de la côte turque, est réputée pour être le berceau du poète et aristocrate Sappho. Elle est née à Eresos vers 600 av. J.-C. Sa vie a été consacrée à la musique, à la poésie et à l'enseignant aux jeunes filles souvent dans le cadre d'une vie consacrée au culte d'Aphrodite. Elle a été accusée d'avoir des relations érotiques et «inappropriées» avec ses étudiantes. C'est ainsi que le mot lesbienne vient du nom de Lesvos.

Lesvos, et plus particulièrement Eresos, est une destination d’évasion pour les lesbiennes du monde entier depuis les années 70, que la communauté locale a adoptée. Outre les bars et les clubs lesbiens, il existe un festival lesbien qui a lieu chaque au mois de septembre avec ses propres ateliers, performances, excursions et défilés de mode.

C'est vraiment une visite remarquable!

Links :

Cover Image Credit: Alaina McDavid

 
Articles Similaires