Entre les jardins nationaux et le temple de l’Olympien Zeus, se trouve un endroit idéal pour flanner dans Athènes.

Entre les jardins nationaux et le temple de l’Olympien Zeus, se trouve un endroit idéal pour flanner dans Athènes : le Zappeion Exhibition Hall, ou tout simplement Zappeion, qui existe depuis maintenant 131 ans. Nommé d’après le principal bienfaiteur derrière sa construction, Evangelos Zappas, il représente son désir de donner naissance au premier bâtiment qui répond aux besoins olympiques. Cela explique la proximité de l’établissement au stade Kallimarmaro, situé à quelques mètres.
Zappas était un riche Grec qui a participé à la guerre d’indépendance du pays (1821-1832) mais a vécu en Roumanie. Son objectif était de relancer les Jeux olympiques grâce à ses propres ressources; il a donc finalement réussi à convaincre le roi Otto de sa volonté et a fourni au gouvernement grec les fonds nécessaires pour créer un Fonds d’affectation spéciale pour les Jeux olympiques. Etant mort en 1865, il n’aura pas eu la chance de voir le Stade Panatheanic, qui a finalement été construit 5 ans plus tard. Ses instructions pour le développement d’un bâtiment qui stimulait davantage l’esprit olympique au sein de la ville d’Athènes, payé après la donation du parlement grec de plus de 80.000 mètres carrés de terrain public comme requis par son souhait.
“Zappeio” Image Credit:  Tilemahos Efthimiadis

L’établissement fut construit par Theophil von Hansen, architecte danois. Mais ce n’est qu’en 1888 qu’il a été inauguré après avoir été retardé et s’être arrêté deux fois. Il a un atrium circulaire à l’intérieur avec plusieurs colonnes ioniques, un portique corinthien et deux ailes latérales.
En 1940, sous l’occupation allemande, il fut converti en hôpital et servit également d’entrepôt, puis de caserne et fut même bombardé en 1944. Les plans de destruction dans les années 60 ne se sont pas concrétisés et c’est précisément dans ces conditions que la Grèce a été officiellement acceptée comme membre à part entière de la Communauté européenne en 1979. Pendant les Jeux olympiques d’Athènes 2004, il a été utilisé comme un centre de presse, mais aujourd’hui, il est considéré comme l’un des plus acclamés Centre de conférence et d’exposition pour les fonctions publiques et privées.
“Zappeio” Image Credit:  Tilemahos Efthimiadis

Du point de vue d’un visiteur, ce serait génial si vous essayiez d’aller voir un film dans son cinéma extérieur historique ou de prendre un verre au bar d’à côté d’Aigli. Les jardins qui entourent le bâtiment comprennent des pelouses, des parterres de fleurs et des rangées d’orangers qui valent aussi le détour. Parking est également gratuit et disponible juste à l’extérieur de l’entrée principale et il est particulièrement recommandé pour une belle promenade du dimanche à être combinée avec une visite plus détaillée d’Athènes.

Cover Image Credit: Tilemahos Efthimiadis
Articles Similaires