Le paradis de la cuisine Grecque végétarienne

Il est bien connu que la viande figure en bonne position sur la liste des aliments préférés des Grecs. Il suffit de marcher dans une rue grecque pour trouver des ‘souvlaki’ ou ‘gyros’, vendus quasiment à tous les coins de rue. Mais ca n'a pas toujours été comme ça.

Il est bien connu que la viande figure en bonne position sur la liste des aliments préférés des Grecs. Il suffit de marcher dans une rue grecque pour trouver des ‘souvlaki’ ou ‘gyros’, vendus quasiment à tous les coins de rue. Mais ca n'a pas toujours été comme ça.

Autrefois, la viande était une denrée rare, servie uniquement lors d'occasions spéciales, avec des légumes constituant le régime principal. C’est seulement après la guerre, dans les années 1950-1960, que les Grecs ont pu se permettre de manger de la viande régulièrement. Cela a conduit les générations à venir avec l'idée que si un repas n'avait pas de viande, il n'était pas considéré comme un repas.

bougatsa

"Greek Bougatsa" Image Credit: Andy Montgomery

Cependant, une prise de conscience croissante des problèmes de santé ainsi que la popularité mondiale du régime méditerranéen ont conduit à une appréciation plus profonde des choix alternatifs à la viande et à un retour aux plats végétariens traditionnels.

Aujourd’hui, les plats végétariens tels que la «ladera» (légumes à l’huile) sont très populaires. Des plats traditionnels tels que le moussaka (gratin d'aubergines et de viande hachée), le papoutsakia (aubergines fourrées de viande hachée) et le gemista (divers légumes remplis de viande hachée et de riz) ont maintenant leur versions en viande et sont actuellement très populaires.

vegeterian-gemista

"Gemista" Image Credit: Marco Verch

L'aubergine est un légume qui règne en maître dans la cuisine grecque, car elle se prête à des recettes différentes et variées. ''Imam Bayildi'' (Aubergines farcies), est préparé en creusant un creux au centre et en le remplissant d’un mélange d’oignons, de tomates en dés, d’ail, de persil et d’huile d’olive, puis cuit au four, il est généralement servi à une température ambiante. ‘Papoutsakia’ (petites chaussures) peut être préparé sans la viande, avec une incision faite sur le côté de chaque aubergine et remplie d’oignons, de tomates et de fromage, et retourné avec l’ouverture vers le haut, il est ensuite saupoudré de béchamel et cuit au four. Les «Gemista» ou légumes tels que les tomates, les poivrons verts, les aubergines et les courgettes sont vidés de leur chair et remplis d'un mélange d'oignons, de tomates, de persil et de chair, et placés dans un plateau côte à côte. Le dessus est coupé, arrosé d'huile d'olive et de fromage râpé et cuit au four avec des pommes de terre coupées en petits morceaux. Ils peuvent être consommés chauds ou froids avec un accompagnement au fromage féta.

'Dolmadakia' ou feuilles de vigne roulées farcies de riz et d'un choix d'oignons, de raisins secs, de pignons, d'aneth et de persil, de menthe et de jus de citron nécessitent une dextérité suffisante pour envelopper chaque feuille de suffisamment de farce pour en assurer le goût tout en préservant sa forme.

fava

"Fava de Santorini" Image Credit: Klearchos Kapoutsis

Bien entendu, chaque visiteur connaît la salade traditionnelle appelée «Horiatiki» (salade du village), plus connue sous le nom de salade grecque avec son mélange de tomates, concombres, oignons, olives et fromage feta, arrosée d’huile d’olive et d’origan. Cela peut parfois constituer un repas en soi.

En résumé, les plats de légumes grecs se répartissent en trois catégories: Légumineuses, «Ladera» et Frits. Les mets favoris des plats à base de légumineuses sont «Fakes» ou soupe aux lentilles, «Fasolada» ou soupe aux haricots et «Revithada» ou pois chiche. «Ladera» inclut également les pois chiche, du gombo, des épinards, des haricots verts et des artichauts cuits à l’huile avec des oignons, de la sauce tomate, des pommes de terre ou du riz. Les légumes populaires parmi les légumes frits sont ‘Kolokithakia Tiganita’ ou lanières de courgettes frits à la perfection, qu’il est préférable de manger avec du tzatziki (trempette au yogourt et à l’ail); Galettes ou boulettes de courgettes ou de tomates et ‘Kolokithokorfades’ qui sont les fleurs des courgettes fourrées au riz et à l’oignon et trempées dans de la pâte à frire avec des frites.

Ce n’est qu’une petite introduction à la cuisine grecque, et la cuisine grecque végétarienne en particulier présentée ici, pour vous mettre en appétit.

Comme on dit en grec, "Kali Oreksi"!

Cover Photo Credit: J B

Articles Similaires